D’OÙ PROVIENT LE NOM DE NOTRE-DAME-DES-NEIGES?

Une merveilleuse légende médiévale raconte qu’à Rome :

« Dans la nuit du 4 au 5 août 356, la Vierge apparut en songe au pape Libère et au riche patricien Giovanni pour les inviter à construire un édifice en son honneur. L’endroit ou devait s’élever le sanctuaire leur serait indiqué le lendemain par une chute de neige. Le pape et Giovanni Patrizio se concertèrent et, stupéfaits, constatèrent qu’en dépit de la saison, la neige était tombée sur l’Esquilin, une des sept collines entourant Rome. Le pape dessina le plan et le patricien finança la construction de la première basilique. »

Cette citation ainsi que la suivante sont extraites d’un article publié au journal paroissial de Bétharram, lieu de pèlerinage sur le gave de Pau, dans les Pyrénées françaises. Incidemment, Notre-Dame-de-Lourdes est sise le long de ce torrent.

« A Rome également, en 432, un an après le concile d’Éphèse qui a proclamé dans la personne du Christ l’existence des deux natures « divine et humaine » et le titre de « Mère de Dieu » à Marie, le pape Sixte posa un geste qui mérite notre attention; il dédia la basilique Notre-Dame-des-Neiges à Marie, Mère de Dieu. »

« Aujourd’hui, s’élève à cet emplacement, la basilique Sainte-Marie Majeure, une des quatre basiliques de Rome qui reçurent le titre de « majeure (avec Saint-Jean-de-Latran, Saint-Paul-hors-les-Murs et Saint-Pierre au Vatican) et jouissent du privilège d’extra-territorialité conféré par les accords du Latran en 1929. »

Au calendrier romain, la fête de Notre-Dame-des-Neiges est célébrée le 5 août, à l’occasion de la Dédicace de la basilique Sainte-Marie Majeure.

HAUT